kai

KAI

SHUN CLASSIC

La série Shun Classic combine l’art séculaire de forger des sabres de samouraï japonais à des procédés de fabrication modernes et sophistiqués de notre temps. Nous obtenons ainsi une série couteaux damas d’un niveau de qualité extrêmement élevé, réalisés dans les moindres détails et à la lame très tranchante. Les couteaux sont donc parfaitement adaptés à un usage professionnel. Les lames Shun Classic ont une très belle apparence en raison de leur motif semi-brillant, caractéristique de l’acier damassé 32 couches.

Un acier VG MAX d’une dureté de 61 (± 1) HRC est l’élément principal de l’ensemble de la lame jusqu’au bord tranchant. Les 32 couches d’acier damassé donnent au couteau son anatomie inégalée, avec une lame stable, à la fois dure et tendre grâce aux deux composants. Les lames Shun Classic sont à émouture symétrique.

Le manche fin, en bois Pakka résistant, est présenté dans la forme traditionnelle japonaise de châtaigne. Les résines de haute qualité nourrissant le bois rendent le matériau particulièrement robuste et résistant à l’humidité. Sa forme typique de châtaigne garantit, grâce à une légère arrête sur le côté droit, une prise en main confortable et ferme lors de la coupe. La soie continue garantit stabilité et équilibre.
 

SHUN CLASSIC WHITE

L’univers Shun Classic compte maintenant une nouvelle série : la série Shun Classic White, avec sa sélection de six formes de lames et son manche en frêne. La version claire associe également les techniques de forge des sabres de samouraïs japonais, vieilles de plusieurs siècles, à des procédés de fabrication modernes et sophistiqués. Le résultat est un couteau pensé dans les moindres détails et conçu pour une performance de coupe exceptionnelle;

Aiguisée des deux côtés, la lame est composée d’un noyau d’acier VG MAX d’une dureté de 61 (±1) HRC entouré de 32 couches d’acier damassé. Cette combinaison garantit un tranchant et une tenue de coupe d’une incroyable durée.

Contrairement au manche foncé de la série Shun Classic, son manche en forme de châtaignier japonais est réalisé en bois de pakka de couleur frêne, particulièrement résistant à l’humidité grâce au traitement avec des résines de haute qualité.

 

 

SHUN PRO SHO

La série Shun Pro Sho se concentre exclusivement sur les formes de lame japonaises à un seul tranchant et donc traditionnelles. Grâce à la qualité très élevée de production et des propriétés des matériaux, la série est particulièrement adaptée pour une utilisation professionnelle prolongée.

Le design élégant du couteau combine, de manière magistrale, une esthétique japonaise classique et des composants contemporains.

La lame du couteau est en acier VG 10 résistant à la corrosion d’une dureté de 61 (± 1) HRC. Sa lame, aiguisée d’un seul côté à 45°, offre un tranchant particulier conçu pour une extrême précision. Le côté plat de la lame est concave, créant un coussin d’air entre la lame et le produit à couper. Combinée à une lame haute et plate, le frottement est réduit au minimum et garantit des résultats de coupe parfaits.

Le manche en bois de Pakka noir est très élégant et tient bien en main. Sa forme asymétrique de châtaigne permet une prise en main sûre et confortable lors de la coupe. La soie continue garantit stabilité et équilibre.

SHUN PREMIER TIM MALZER

La gamme Shun Premier de Tim Mälzer a été spécialement adaptée aux besoins et aux exigences des chefs professionnels. Dans cette gamme de première catégorie, les propriétés des matériaux de haute qualité de la célèbre gamme Shun Classic sont associées à une nouvelle apparence spectaculaire. La lame est divisée en trois textures différentes : la partie allant du dos de la lame jusqu’au centre présente une surface martelée connue sous le nom de Tsuchime.

Cette texture est suivie d’un grain damassé finement dépoli. La lame se termine par un tranchant de précision. La lame finement travaillée est combinée à un manche en bois de Pakka à grain brun moyen. L’acier du noyau de la lame particulièrement dur et résistant assure un excellent tranchant et des performances de coupe durables.

Le nouveau de la lame Shun Premier est en acier VG Max extrêmement dur et est recouvert de 32 couches d’acier damassé. Cette combinaison de différents types d’acier rend la lame à la fois dure et tendre. La lame aiguisée des deux côtés est agréable à utiliser de par son faible poids et garantit une coupe nette et précise. La surface est martelée à la main, procédé connu au Japon sous le nom de Tsuchime, non seulement pour des raisons esthétiques, mais également pour assurer, grâce aux petites bulles qui se forment que l’aliment n’adhère pas à la lame.

La lame finement travaillée est combinée à un manche en bois de Pakka à grain brun moyen. Grâce à sa forme symétrique, il convient à la fois aux gauchers et aux droitiers. Une soie sur toute la longueur assure stabilité et équilibre lors de la coupe. Détail particulier, l’extrémité du manche est gravée d’une tête de taureau Tim Mälzer, le signe distinctif du chef professionnel.

SEKI MAGOROKU COMPOSITE

Déjà récompensée par le reddot Design Award 2013, la gamme Seki Magoroku Composite est le symbole de l’expertise design contemporaine de la maison kai. La gamme combine dynamisme et légèreté : la lame, composée de deux types d’acier (composite), est traversée par un joint soudé en cuivre visible. Les types d’acier sont fabriqués séparément, pour être combinés avec du cuivre liquide lors d’une opération ultérieure. L’aspect qui en résulte est impressionnant et fait de la lame un produit phare d’un niveau technique maximal. En combinaison avec le manche de bois clair, la gamme est perçue comme futuriste, légère et raffinée. En outre, les couteaux garantissent un tranchant absolu et des performances exceptionnelles.

La lame combine différentes textures et types d’acier : la tête, biseautée et polie, passe sur le dos satiné et arrondi de la lame, fabriquée en acier inoxydable SUS420J2, et se termine par une pointe en acier VG-MAX particulièrement dure. Les lames aiguisées des deux côtés combinent une esthétique minimaliste et une grande résistance à l’usure et à la corrosion.
 
Contrairement au manche foncé de la série Shun Classic, son manche en forme de châtaignier japonais est réalisé en bois de pakka de couleur frêne, particulièrement résistant à l’humidité grâce au traitement avec des résines de haute qualité.

SEKI MAGOROKU REDWOOD

Seki Magoroku Redwood est une gamme de couteaux de cuisine, en acier inoxydable robuste de qualité, présentant des caractéristiques typiquement japonaises. La gamme de lames polies à haute brillance comprend des lames aiguisées d’un côté seulement ainsi que des deux côtés, dont le dénominateur commun est basé sur un fonctionnement et un tranchant stables et équilibrés.

La structure allie une forme de base minimaliste et l’esthétique japonaise traditionnelle. Le nom vient du bois Pakka (séquoia) utilisé pour la fabrication du manche. Le bois Pakka est particulièrement robuste et résistant à l’humidité.

Les lames de la gamme Seki Magoroku Redwood sont en acier au carbone 1K6 d’une dureté de 58 (± 1) HRC. Les lames aiguisées d’un côté seulement ou des deux côtés sont résistantes à l’usure à long terme et offrent un excellent tranchant. La pointe, traditionnellement utilisée pour les lames japonaises, minimise la friction entre la lame et le produit à découper, et permet ainsi des coupes particulièrement précises, comme cela est requis par exemple dans la préparation du sushi.

Le manche en forme traditionnelle de châtaigne est composé de bois Pakka. Les résines de haute qualité ajoutées au bois rendent le matériau particulièrement robuste et résistant à l’humidité. La finesse du manche assure une prise en main facile et agréable. Le manche et la lame sont enclavés l’un dans l’autre et reliés par un embout en plastique noir brillant.

SEKI MAGOROKU SHOSO

Les couteaux Seki Magoroku Shoso, avec leur aspect élégant en acier inoxydable, sont de véritables bijoux dans la cuisine. Ces couteaux, forgés à partir d’acier inoxydable, sont aiguisés et rodés au moyen d’une technique sophistiquée. Le résultat, ce sont des lames avec un excellent tranchant, une grande robustesse et une bonne tenue de coupe, qui conviennent parfaitement à une utilisation quotidienne dans la cuisine..

Afin de réduire la résistance de coupe, les lames de couteau sont aiguisées à vitesse lente et fabriquées à l’aide d’un nouveau procéde. Par conséquent, chaque Shoso bénéficie d’un tranchant spécifique et le frottement entre le produit à couper et la lame est réduit. La poignée ergonomique en inox à motif losanges forme une transition invisible avec la lame satinée de forme esthétique en acier inoxydable. Les couteaux sont entièrement réalisés en acier inoxydable, permettant une manipulation agréablement légère, sécurisée et assurent une hygiène optimale.

La lame Shoso est fabriquée avec une dureté de 58 (±1) HRC, ce qui garantit une tenue de coupe durable. Sa pointe convexe permet au couteau de conserver un tranchant stable – idéal pour une coupe propre et précise. La finition mate souligne la fraîcheur élégante du couteau.

Le manche mat en inox 18-8 est particulièrement robuste et, grâce à sa forme ellipsoïdale symétrique permet une prise en main professionnelle. Le motif à losanges intégré permet une prise en main sûre et confortable lors de la coupe. La transition invisible entre le manche et la lame souligne la ligne épurée du couteau.
 

SEKI MAGOROKU KINJU & HEKIJU

Les couteaux de la série Seki Magoroku Kinju et Hekiju sont particulièrement légers dans la main et permettent une coupe précise. Les 7 lames de la série Kinju sont adaptées aux droitiers ; en revanche, les deux lames de la série Hekiju sont spéciales pour les gauchers. La série Kinju comprend quatre couteaux Deba, ainsi que trois couteaux dits Yanagiba pour la viande crue et le poisson cru, disponibles en différentes tailles. La série Kinju comprend un Deba et un Yanagiba. Les couteaux de cuisine Seki Magoroku Kinju et Hekiju séduisent par l’importance de leur fonctionnalité et de leur résistance. La forme typiquement japonaise de la lame, combinée au manche noir sobre leur confère une esthétique minimaliste et intemporelle.

Pour la fabrication de la lame de la série de couteaux Seki Magoroku Kinju et Hekiju, des technologies uniques sont utilisées; qui permettent de réaliser les arêtes de coupe sophistiquées et pointues des couteaux de cuisine traditionnels japonais. Ils ne sont affûtés que d’un côté, ce qui garantit une ligne de coupe droite et optimale. Le façonnage extrêmement précis de l’arête permet d’atteindre le tranchant maximal de la lame.

Les manches de la série Seki Magoroku Kinju et Hekiju se différencient par leur forme et leur matériau. Le manche hexagonal du couteau Kinju est composé de bois laminé renforcé, pour une sensation agréable lors de la coupe. La poignée est extrêmement résistante à l’eau en raison de l’utilisation de bois naturel de haute qualité, traité avec un procédé spécial. Le manche du couteau Hekiju, conçu pour les gauchers, est plus arrondi que celui de la série Kinju et se compose de résine robuste avec gaufrage en similicuir.

WASABI BLACK

La gamme Wasabi Black trouve ses origines dans la cuisine industrielle japonaise. Grâce à une combinaison alliant haute fonctionnalité, tranchant, qualité des matériaux et conception minimaliste, les nombreuses lames de la gamme sont conçues pour une utilisation continue simple. La gamme est conçue pour un entretien facile avec son manche en résine résistant à l’eau, dont la prise agréable est due à l’ajout de poudre de bambou. Le manche noir mat et la lame en acier inoxydable polie 1K6 ne sont pas insérés l’un dans l’autre. Le manche entoure complètement la lame si bien qu’elle est fixée à celui-ci et que la saleté ne peut pas s’y déposer.

Les lames polies de la gamme Wasabi Black sont en acier inoxydable résistant à la corrosion 6A/1K6 avec un degré de dureté de 56 (±1) HRC. La vaste gamme propose à la fois des lames aiguisées des deux côtés et des lames traditionnelles japonaises de coupe unilatérale. Le dos légèrement arqué de la lame permet une prise en main sûre, ce qui rend plus facile, par exemple, les beaux mouvements de bascule.

La résine noire est résistante à l’eau et donc particulièrement robuste. Sa forme de châtaigne ou ovale, en fonction de la taille de la lame, permet une prise en main naturelle et agréable grâce à l’ajout de poudre de bambou.